Et demain…

La rentrée…

Je vais me réveiller, dites ?…

Et prenez le temps de visiter le blog de mon collègue et néanmoins ami Jack ; nos liens datent de l’Ecole Normale de Sélestat, c’est dire !

Alors toutes et tous sur http://dangerecole.blogspot.com/ !

A l'insu de son plein gré…

Ca vous rappelle quelque chose ? Oh, Il ne sera pas question de dopage ici. Mais de cette visite du nouveau ministre de l’Education Nationale Luc Chatel, lundi 17 août 2009 dans le Val-de-Marne. Un petit tour sur le site du ministère nous fait découvrir le programme de ce déplacement :

(…) Après cette visite, Luc Chatel ira à l’Intermarché de Villeneuve-le-Roi, dans le cadre de l’opération « les essentiels de la rentrée », fournitures scolaires à prix maîtrisés, en compagnie d’Hervé Novelli, secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des P.M.E., du Tourisme, des Services et de la Consommation.

(…) 11h00 : visite de l’intermarché de Villeneuve-le-Roi sur le thème des « essentiels de la rentrée » 32 avenue le Foll – 94290 Villeneuve-le-Roi (…) (Source : http://education.gouv.fr)

AFP (O. Laban-Matt)

Jusque-là rien de bien stupéfiant (mais non ! point de dopage, vous dis-je !)…

Arrivé sur place, devant les caméras, le ministre se met à dialoguer avec des clientes présentes à ce moment. C’est là que ça se gâte… La supercherie a été révélée sur France Inter, le lendemain, mardi. « L’une des consommatrices qui a dialogué mardi avec le ministre sur la rentrée des classes, Virginie Meyniel, serait une élue UMP de Vulaines-sur-Seine, une commune voisine ». (L’Express/Reuters/Benoît Tessier)

« On peut se dire que Virginie Meyniel était peut-être là par hasard, mais on peut en douter« , a estimé Célia Quilleret, journaliste de France Info qui a aussi précisé : « Le supermarché était par ailleurs plutôt vide en cette heure matinale de la mi-août« . Selon elle encore, les clientes présentes à ce rayon précisément semblaient bien attendre la venue de Luc Chatel. Pire ! Elles seraient arrivées dans une même voiture un peu avant l’arrivée ministérielle avant de repartir de la même manière. « C’était vraiment le hasard« , a précisé Luc Chatel.

Oh, bien sûr, comme le souligne – entre autres – le Nouvel Observateur : il y a eu d’autres « mises en scènes » par le passé… Comme Olivier Stirn, ministre du Tourisme du gouvernement Rocard qui a dû démissionner après avoir rempli une salle avec des figurants. Plus proche de  nous, la secrétaire d’Etat à la famille Nadine Morano, il y a un an,  dans un supermarché (décidément !) marseillais a discuté avec un client parfait (en réalité proche d’un député UMP). Et que dire, comme le précisait le Canard Enchaîné, de ces spectateurs autorisés à venir saluer Barack Obama lors de sa venue le 10 juin dernier : rien que des militants UMP !

Il n’empêche que Luc Chatel, tout nouveau ministre de l’Education Nationale, qui s’apprête à vivre sa première rentrée des classes, aurait pu se passer d’une telle publicité qui restera à n’en pas douter – même à l’insu de son plein gré – l’un des « essentiels de la rentrée »…

Il y a un peu de ça…

© http://dangerecole.blogspot.com/

Vers le blog « Danger Ecole »