The Town I Loved So Well

Incroyable.

J’avais croisé, à l’époque de mon adolescence, un disque de Folk irlandais que j’avais adoré. L’une des chansons particulièrement. Sitôt entendu, l’album fut sauvegardé sur cassette (oui, vous vous souvenez ? Les cassettes audio ! Il y avait des C60, des C90, et quand ça déraillait, il nous arrivait de « rembobiner » la mini-bande, en général à l’aide d’un crayon ou d’un stylo avec lequel on entraînait l’un des axes et tout rentrait (normalement) dans l’ordre). Pardon pour cette digression technique mais réellement les moins de vingt ans risquaient de ne pas comprendre. Mais revenons à nos moutons, tels ceux qui, avec le trèfle, la harpe, la bière, le Whisky et le rugby, sont un véritable symbole pour l’Irlande.

Image du Blog aerin.centerblog.net
Durant des décennies, je regrettais la fameuse cassette qui avait depuis bien longtemps disparu. Mais j’avais toujours en tête la mélodie de la chanson que j’avais adoré. Mais avec la seule mélodie, sans titre, sans paroles, impossible de la retrouver.

Map of Ireland

Et puis par hasard, il y a quelques heures, en écoutant un espèce de best-of de folk irlandais, dès les premières notes, je l’avais reconnue. Instantanément. Après toutes ces années… Du coup, j’avais surtout le titre : « The Town I Loved So Well ». Et même si je n’ai pas retrouvé la version précise de ma jeunesse, celle de The Dubliners s’en rapproche particulièrement. Alors, voici :

Continuer la lecture de « The Town I Loved So Well »