Hommage à cette Equipe Olympique de Réfugiés

Souvenons-nous des mots magnifiques de Thomas Bach, président du CIO, lors de la cérémonie d’ouverture des JO 2016 :

Dans l’esprit de la solidarité olympique et avec le plus grand respect, nous accueillons l’équipe olympique des réfugiés. Chers athlètes réfugiés : vous envoyez un message d’espoir aux millions de réfugiés dans le monde. Vous avez dû fuir vos maisons à cause de la violence, la faim, ou juste parce que vous étiez différents. Avec votre grand talent et votre humanité, vous apportez maintenant une belle contribution à la société. Dans cet univers olympique, nous ne faisons pas que tolérer la diversité. Dans cet univers olympique, nous vous accueillons comme un enrichissement de notre «Unité dans la diversité».

Les Jeux Olympiques 2016 sont à présent terminés. Le temps est venu de rendre avec humilité un hommage particulier à ces femmes et hommes qui ont su – ô combien brillamment – honorer les couleurs olympiques, devenues emblème de leur équipe olympique de réfugiés, symbole d’une triste actualité. Et quel plus bel hommage peut-on imaginer que de mettre en avant tous les résultats de cette équipe si particulière, dont – à quelques exceptions près – nous n’avons que très rarement et brièvement entendu parler.

Voici leurs résultats : Continuer la lecture de « Hommage à cette Equipe Olympique de Réfugiés »

Nous accueillons l’équipe olympique des Réfugiés.

« Nous vivons dans un monde de crises, de méfiance et d’incertitudes. Voici notre réponse olympique : Les dix-mille meilleurs athlètes du monde, en compétition les uns face aux autres, vivent pacifiquement ensemble au Village, partageant leurs repas et leurs émotions. Dans cet univers olympique, il y a une loi universelle pour tous. Dans cet univers olympique, nous sommes tous égaux. Dans cet univers olympique, nous voyons que les valeurs partagées par l’Humanité sont plus puissantes que les forces qui veulent nous diviser. Je vous lance un appel, athlètes olympiques : respectez-vous, respectez vous les uns les autres, respectez les valeurs olympiques qui rendent les Jeux Olympiques uniques pour vous et pour le monde entier ».

« Nous vivons dans un monde où l’égoïsme gagne du terrain, où certaines personnes prétendent être supérieures aux autres. Voici notre réponse olympique : Dans l’esprit de la solidarité olympique et avec le plus grand respect, nous accueillons l’équipe olympique des réfugiés. Chers athlètes réfugiés : vous envoyez un message d’espoir aux millions de réfugiés dans le monde. Vous avez dû fuir vos maisons à cause de la violence, la faim, ou juste parce que vous étiez différents. Avec votre grand talent et votre humanité, vous apportez maintenant une belle contribution à la société. Dans cet univers olympique, nous ne faisons pas que tolérer la diversité. Dans cet univers olympique, nous vous accueillons comme un enrichissement de notre « Unité dans la diversité ».

Thomas Bach, président du CIO

Voici l’incroyable accueil qui a été réservé par les nombreux spectateurs à l’Équipe Olympique de Réfugiés, au moment où ces dix athlètes entraient dans le stade Maracana, précédés par la bannière Olympique :

 

Mettons à présent un visage sur chaque nom de ces athlètes et faisons connaissance avec ce qui fut leur histoire, souvent incroyable et tellement dramatique… Continuer la lecture de « Nous accueillons l’équipe olympique des Réfugiés. »

C’était Alain MIMOUN

AlainMimoun

 Né le 1er janvier 1921 à Maïder (département d’Oran) en Algérie française ;
Mort le 27 juin 2013 à Saint-Mandé, dans leVal-de-Marne

Ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale et victorieux au Marathon des Jeux Olympiques d’été de 1956 à Melbourne. (Wikipedia)

Salut l’artiste !

 

Et maintenant, au Stade de France !

En cette fin de saison, que de belles surprises dans le Top 14 !

Toulon, que l’on disait outsider face au grand Stade Toulousain, s’en est sorti ; et Castres est venu à bout de la grande équipe de l’ASM.

Bravo, Toulouse, bravo Clermont, pour cette belle saison. Bravo Toulon et bravo Castres qui clôtureront ce championnat. Chapeau bas à tous, sans distinction ! Merci !

Et VIVE LE RUGBY !

RCT-CO

Pilou ! Pilou !

Pour leur deuxième participation à cette Coupe d’Europe, ils l’ont fait !

Le XV du Rugby Club Toulonnais est depuis hier Champion d’Europe !

HCup Var Matin

Bravo et merci au RCT !

Bravo et merci au président Boudjellal et à l’entraîneur Laporte !

Bravo et merci à ce public passionné et formidable !

Ah ! Nous les terribles guerriers du Pilou-Pilou
Qui descendons de la montagne vers la mer

Pilou ! Pilou !

Avec nos femmes échevelées allaitant nos enfants
À l’ombre des grands cocotiers blancs

Pilou ! Pilou !

Nous les terribles guerriers du pilou pilou poussons notre terrible cri de guerre!

Arrrrrhhhh

J’ai dit terrible cri de guerre!!

ARRRRRRHHH

Parce que Toulon !

ROUGE !

Parce que Toulon !

NOIR !

Parce que Toulon !

ROUGE ET NOIR !

Chi va e volta, bon’ viaghju faci.

Ouvrez bien grand vos yeux, vos oreilles et votre coeur…

Le top départ de la 100ème édition du Tour de France sera donné sur le port de Porto-Vecchio. C’est la superbe place Saint-Nicolas, l’une des plus vastes d’Europe, qui accueillera le départ de la 2e étape. Enfin, c’est sur les bords de la plage et de la Méditerranée, sur la place Miot, que s’ouvrira, dans la Cité impériale, le troisième acte du Grand Départ en Corse.

Départ TDF 2013 Carte

(Chi va e volta, bon’ viaghju faci : « Celui qui part et puis revient, a fait un bon voyage ».)

Lien :

http://www.depart-tdf-corse2013.com/fr/autour-du-grand-depart/

JO 2012 : Vive l’Europe !

Et voilà ! Les Jeux Olympiques sont terminés. Le temps des bilans est arrivé. Observons les résultats obtenus par la Grande-Bretagne (65 médailles), l’Allemagne (44), la France (34) ou autres pays de notre Europe. Aucun d’eux ne peut rivaliser avec les « grandes » nations de l’olympisme telles que les Etats-Unis (104 médailles), la Chine (87), la Russie (82) ou autres…

Mais qu’attendons-nous pour ouvrir les yeux, bon sang ! Imaginons un instant que les vingt-quatre pays européens médaillés aient eu l’audace, la vision de se rassembler sous la bannière bleue aux douze étoiles, symbole de l’unité et de l’identité de l’Europe au sens large ! L’Europe, la vraie !

Pour preuve : voici l’ensemble des résultats obtenus par les différents pays européens. Observez-les bien, l’un après l’autre. Et regardez ensuite tout en bas. Le total. Oui, vous ne rêvez pas : l’Europe a obtenu 305 médailles : 92 en or, 104 en argent et 109 en bronze. Imaginez : nous aurions entendu quatre-vingt-douze fois l’hymne européen… Mais quels résultats ! Bye Bye, les USA, la Chine ou la Russie ! L’Europe et Number One, et de loin !

Et ce n’est que dans le domaine du sport ! Imaginons la même force dans d’autres domaines… Alors, c’est pour quand ?…

Vive l’Europe !

Munich 72, quarante ans déjà…

Les Jeux Olympiques de Munich avaient commencé depuis une semaine, ce 5 septembre 1972. A quatre heures du matin, huit hommes armés s’infiltrent dans le village olympique. Ils gagnent le bloc 31 où dort la délégation israélienne et pénètrent en force dans les appartements.

Plus jamais ça…

Les Valeurs olympiques sont là pour nous aider dans cette démarche :

Les cinq anneaux représentent les cinq continents. Ils sont entrelacés pour indiquer l’universalité de l’Olympisme et la rencontre des athlètes du monde entier au moment des Jeux Olympiques. Pierre de Coubertin en disait :

«Le drapeau olympique, […], est tout blanc avec, au centre, cinq anneaux enlacés : bleu, jaune, noir, vert, rouge ; […]. Ainsi dessiné, il est symbolique; il représente les cinq parties du monde unies par l’Olympisme et ses six couleurs d’autre part reproduisent celles de tous les drapeaux nationaux qui flottent à travers l’univers de nos jours.» (Coubertin 1931: Textes choisis II, p.470).

Une devise :

Citius Altius Fortius (Plus vite, plus haut, plus fort)

Une maxime :

L’important dans la vie n’est pas de vaincre mais de lutter.
L’essentiel n’est pas d’avoir gagné mais de s’être bien battu.

 Excellence, Amitié, Respect.

Le passé éclaire le présent et l’avenir. Nous n’oubions pas. Mais que nos regards se tournent à présent vers ces valeurs universelles, véritables îlots de Lumière dans notre monde moderne.

Un autre 14 juillet

C’était il y a déjà trente-trois ans, à l’autre bout du monde. En Nouvelle-Zélande, sur le terrain devenu mythique de l’Eden Park, à Auckland, devant 55 000 spectateurs. L’arbitre était John West (IRL)

Nouvelle Zélande : 2 essais de Stu Wilson (24e) et Mourie (80e) ; 3 pénalités (19e, 41e, 62e) et 1 transformation (80e) de Bevan Wilson.

France : 4 essais de Gallion (38e), Caussade (40e), Averous (42e), Codroniou (59e) ; 1 pénalité (10e) d’Aguirre ; 1 drop de Caussade (57e), 1 transformation de Caussade (59e)

Le XV de France, ce 14 juillet 1979 :

Aguirre (Bagnères),
Costes (Montferrand),
Mesny (Grenoble),
Codorniou (Narbonne),
Averous (la Voulte) (o)
Caussade (Lourdes) (m)
Gallion (Toulon),
Joinel (Brive),
Salas (Narbonne),
Rives (Cap, Toulouse),
Maleig (Oloron),
Haget (Biarritz),
Dubroca (Agen),
Dintrans (Tarbes),
Paparemborde (Pau).

Entraîneur : Jean « Toto » Desclaux

Nous vous laissons apprécier ces presque dix minutes de bonheur, avec – cerise sur le gâteau – les commentaires du regretté Roger Couderc et de l’excellent Pierre Albaladejo.

La Finale !

Finale TOP 14 Orange

RUGBY CLUB TOULONNAIS (RCT)

STADE TOULOUSAIN (ST)

Samedi 09 juin 2012 à 18:00

Stade de France

Selon la LNR, pour la première fois les finalistes recevront des médailles :

Les vainqueurs recevront également une réplique du Bouclier de Brennus et une plaque commémorative.

Et voici Charles Brennus (né le 30 novembre 1859, mort le 23 décembre 1943).

Maître graveur de profession, il fut le créateur du bouclier éponyme brandi désormais par chaque vainqueur du championnat de France de Rugby. Bouclier qui fut constitué grâce à un dessin initial du baron Pierre de Coubertin.

Charles Brennus fut également co-fondateur de la Fédération Française de Rugby et en deviendra Président d’honneur en 1921. (Sources : Ligue Nationale de Rugby – LNR)

 Et pour rendre hommage à l’ASM Clermont-Auvergne, autre équipe chère à mon coeur (à plus d’un titre), ce détail du Bouclier de Brennus :

 
Enfin, petit retour en 1992 🙂 :
 

 

Et pour terminer un résumé de la demi-finale Toulon-Clermont (personnes sensibles s’abstenir) :


par rctoulon

Liens :