Ils étaient la jeunesse de France

Ce vendredi 13 novembre 2015, quelque chose s’est brisé. Irrémédiablement. Les terribles tueries de janvier – Charlie Hebdo et l’Hyper Casher – me semblaient encore si proches. D’ailleurs, comment de telles plaies auraient-elles donc pu déjà se refermer ? Se refermeront-elles un jour…

Ce vendredi 13 novembre 2015, ce soir-là, dans le cadre de la saison de Passion’ARTS, nous accueillions au Théâtre du Golfe, à La Ciotat, les artistes Christina Rosmini (chanteuse) et Bruno Caviglia (musicien), dans un spectacle intitulé « D’Autres Rivages » . A partir de 20h30, le public du Théâtre embarquait pour un merveilleux voyage vers les cultures méditerranéennes, le Féminin et un humanisme affirmé. Oui, quel magnifique spectacle de fraternité et d’humanisme ! La générosité des artistes et la beauté de leur prestation avaient conquis le public de ce soir.

A la sortie, les yeux et les oreilles encore pleins d’étoiles et de rêves, les téléphones rallumés commencèrent à biper à qui mieux mieux. Notifications après notifications, le bonheur collectif bruyant mouvementé se mua en une consternation individuelle silencieuse immobile. Les premier mots rompirent cette pause improvisée : « Des morts au Bataclan », « Des terroristes au Stade de France », « Beaucoup de morts au Bataclan », « Des attentats à Paris »… Nous ne savions encore rien, mais nous étions déjà anéantis Continuer la lecture de « Ils étaient la jeunesse de France »