Un film irrationnel

J’ai eu, vendredi soir, l’occasion de découvrir, au cinéma « Le Pagnol », à Aubagne, le nouvel opus de l’immense Woody Allen.

pagnolaubagne

Eh bien les amis, quel film !

Je dois dire que j’apprécie régulièrement Woody Allen, mais là, ça dépasse l’entendement. Lorsque démarre le générique de fin, le silence dans la salle persiste. Chaque spectateur, immobile, fixe l’écran ou son voisin ou sa voisine, les yeux écarquillés d’étonnement et la bouche ouverte de surprise. Puis, après quelques secondes, la réalité reprend le dessus et les premiers échanges apparaissent. « Oh ça alors ! ». « Tu t’y attendais ? », « Et tu te souviens quand… ? », « Et quand elle a répondu que… ? », etc.

 

Continuer la lecture de « Un film irrationnel »

SCOP-TI 1336

J’ai bu un thé.

Son nom est un nombre mystérieux : 1336.

Il arbore en outre cette maxime : « Eveille les consciences, réveille les papilles »…

Vous l’avez deviné : il s’agit du thé produit par les ex-employés de Fralib. Un petit rappel des événements :

Le nom de la société, SCOP TI, est l’acronyme de « Société Coopérative Ouvrière Provençale de Thés et Infusions ».

Quand on sait au prix de quelle lutte cette SCOP a pu devenir réalité : 1336 jours de mobilisation et d’occupation de l’usine (ce qui correspond à plus de 190 semaines, plus de 44 mois, plus de 3 ans et 6 mois)…  Continuer la lecture de « SCOP-TI 1336 »