Un vrai Apple I frôle le recyclage et se revend pour 200 000 $

Je viens de lire ceci sur le site de MacGeneration : « Un véritable Apple I a été retrouvé par une société de recyclage de matériels informatiques, dans un lot que lui avait offert un particulier. La machine a été vendue 200 000 $ à un collectionneur privé. Maintenant, la société californienne CleanBayArea espère retrouver la donatrice. Elle souhaite lui rétrocéder la moitié de cette somme, soit l’équivalent de 91 000 euros. »

Voici le fameux Apple I, commercialisé en avril 1976. Son prix était alors de 666,66 $. Il fut conçu dans le garage de la famille Jobs (ci-dessous Steve Wozniak et Steve Jobs).

Les spécifications techniques étaient les suivantes :

  • Processeur : MOS Technology 6502 8 bits cadencé à 1 MHz
  • Bus système : 1 MHz
  • Mémoire vive : 8 Ko, extensible à 64 Ko
  • ROM : 256 octets
  • Affichage : 40×24 caractères

Emouvant, isn’t it ?

La production de l’Apple I fut arrêtée en mars 1977, avec l’apparition de son successeur, l’Apple II.

En mai 2013 un Apple I avait été vendu au prix de 671.400 $ (environ 611.337 €). Le record précédent datait de juin 2012 avec une vente à New York d’un montant de 374.500 $ (environ 340.967 €). La cote de l’Apple I semble donc à la baisse avec une transaction à 200 000 $ en 2015 (182.108 €)… Quoi qu’il en soit, au train où vont les choses, ce n’est pas demain la veille que je me séparerai de mon vénérable Apple //e !

- By Mystère Martin (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0) or GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html)], via Wikimedia Commons
Apple IIe + Disk II drives + Apple Monitor II – By Mystère Martin (Own work) [CC BY-SA 3.0 or GFDL] via Wikimedia Commons.
Source : Un vrai Apple I frôle le recyclage et se revend pour 200 000 $ | MacGeneration

L’article original : http://www.mercurynews.com/business/ci_28221648/100-000-check-awaits-mystery-apple-i-donororiginal

Mobilisations en Europe pour le blogueur saoudien Raif Badawi

Mise à jour 7 juin 2015 – France Info :

En Arabie saoudite, malgré une mobilisation internationale sans précédent, la Cour suprême confirme la condamnation à 10 ans de prison et à 1.000 coups de fouet pour le blogueur Raif Badawi, emprisonné en 2012 et condamné en 2014 pour « insulte à l’islam. Une  décision attendue avec angoisse par ses proches, à commencer par son épouse Ensaf Haidar. (Lire la suite sur le site de France Info)

Je relaye cet article de franceinfo.fr à propos de l’écrivain et blogueur Raif BADAWI, né le 13 janvier 1984 (il a 31 ans), à Khobar, en Arabie saoudite, où il se trouve actuellement emprisonné. Rappel des faits (source Wikipedia) : En 2008 il ouvre le site Free Saudi Liberals, militant pour une certaine libéralisation de la société dans ce pays. Accusé d’apostasie (renoncement à sa religion) et d’insulte à l’islam, il est emprisonné depuis juin 2012. Il a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 années de prison. Son avocat Waleed Abu al Khair est également emprisonné. L’application de la sentence de flagellation a débuté le , suscitant des protestations de plusieurs gouvernements puis de l’ONU. 

C’est un véritable combat que mène depuis plusieurs mois Ensaf Haidar, l’épouse du blogueur saoudien Raif Badawi, condamné à 1 000 coups de fouet et 10 ans de prison dans son pays. Cette femme sillonne l’Europe pour plaider sa cause, soutenue par plusieurs organisations de défense des droits de l’homme.

Source : Mobilisations en Europe pour le blogueur saoudien Raif Badawi

« Et les enfants furent sauvés »

MORIAL organise une conférence le jeudi 28 mai 2015, à 19 heures, à la mairie du 16e arrondissement de Paris, avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et la mairie du 16ème arrondissement de Paris, sur le thème :

« Et les enfants furent sauvés »

Et parmi les sujets abordés au cours de cette conférence figure une histoire qui m’a été racontée par un excellent ami, pas plus tard que le week-end dernier, alors que nous nous étions rendus à la Sainte-Baume. Ce n’était pourtant pas la première fois que je me retrouvais en ces lieux où les beautés naturelles rejoignent les dimensions spirituelles. Le Massif de la Sainte-Baume se présente sous la forme d’une muraille de calcaire s’élevant à plus de 1100 m d’altitude et se développant d’ouest en est sur près de 14 kms de long. La grotte de Sainte-Marie-Madeleine est devenue un lieu de pèlerinage chrétien réputé ; des Dominicains assurent actuellement, en plus de l’accueil à la grotte, la gestion de l’hôtellerie de la Sainte-Baume.

Massif de la Sainte-Baume
Massif de la Sainte-Baume

Revenons à notre histoire (source http://www.morial.fr).

Nous sommes en 1943. Continuer la lecture de « « Et les enfants furent sauvés » »

La quête de la vie-sans-fin…

Combien de fois ai-je souhaité pouvoir rendre hommage à celui qui, chaque fin de semaine, nous permet de voir plus loin, plus haut, depuis les épaules des géants…

Sur les épaules de Darwin, sur les épaules des géants. Se tenir sur les épaules des géants et voir plus loin, voir dans l’invisible, à travers l’espace et à travers le temps… Par ces mots commençait l’émission de samedi dernier. Combien de fois, me suis-je laissé captiver par cette voix si particulière qui aborde tant de sujets tous plus passionnants les uns que les autres, avec un simplicité et une poésie admirables. Oui, comment résister ? Mais quel rendez-vous exquis ! Alors quand ce samedi 16 mai, à 11h00, Jean Claude Ameisen – car c’est bien sûr de lui qu’il s’agit – nous a parlé du langage qui a commencé à voyager en silence, à travers l’espace et à travers le temps, puis qui a évoqué la Mésopotamie, le souverain Enmerkar, les caractères cunéiformes, l’immense Jean BOTTERO… Un domaine qui me passionne depuis si longtemps (celles et ceux qui me connaissent le savent bien). Ô temps suspends ton vol…

Ci-dessous figurent deux liens vers les deux épisodes de cette épopée intitulée « La Quête de la Vie-sans-fin » (du 9 puis du 16 mai). Plus bas vous trouverez une transcription des premiers mots de cette extraordinaire émission.  Et tout à la fin, la bibliographie figurant sur la page de l’émission.   

player

La quête de la vie-sans-fin (1), diffusée le 9 mai 2015 Ecouter  Télécharger

darwin2

La quête de la vie-sans-fin (2), diffusée le 16 mai 2015 Ecouter  Télécharger

Continuer la lecture de « La quête de la vie-sans-fin… »

Bonum vinum laetificat cor hominis

Très bel article dans le dernier Libé week-End (2-3 mai) sur les caves des Hospices civils de Strasbourg. Outre le plus vieux vin (blanc) du monde datant de 1472, l’Histoire semble accompagner chaque litre reposant dans cette cave extraordinaire.

HCS

En matière de vins, nous connaissions les Hospices de Beaune, construites de 1443 à 1457, ou plus précisément, leur cave (qui ne se souvient pas de cette scène en ces lieux, dans la « Grande Vadrouille » ? :o) Là-bas, c’est le Bourgogne qui est à l’honneur. « Une ancienne cave à vin voûtée médiévale de plus de 300 mètres est construite sous les Hospices de Beaune. La réserve particulière de vin des Hospices y est conservée. Cette cave est ouverte à la visite publique uniquement durant la vente des hospices de Beaune », précise Wikipédia. Continuer la lecture de « Bonum vinum laetificat cor hominis »

Une victoire 3 étoiles !

Bien mieux qu’un « royal baby », une victoire royale !

Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr
Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr

Bravo le RCT ! Un sacré parcours et une belle confirmation ! Et de trois !

Une pensée pour l’ASM qui est sans conteste une grande équipe (on n’arrive pas à ce stade de la compétition sans un énorme niveau !).

Et vive le rugby surtout !

NB : Pour celles et ceux qui découvriraient cet article bien après la date de sa parution, le titre faisait référence, ce même samedi 2 mai 2015, à la naissance du « Royal Baby 2 » qui vit le jour à Londres.