Nouvel an des arbres

Le 15 janvier dernier, c’était la fête de Tou Bichvat « le quinze du mois de shevat » (« Tou » est en fait composé des lettres Tet et Vav dont la somme des valeurs numériques est 15). Le 15 shevat a lieu selon les années entre la mi-janvier et la mi-février.

« Il y a quatre dates de nouvel an. Le 1er Nissan, c’est le nouvel an des rois et des fêtes de pèlerinage. Le 1er Eloul, le nouvel an pour la dîme du bétail […]. Le 1er Tishri , le nouvel an pour les années, la shmita et le jubilé, pour les récoltes et les légumes.[…] Le 15 Shevat, le nouvel an des arbres. » (Mishna Rosh Hashana I, 1)

Tou Bichvat n’est pas un jour chômé. Il est actuellement considéré comme un jour joyeux au cours duquel on ne peut pas prononcer d’éloge funèbre ni observer de jeûne. Cette fête ne s’accompagne pas d’obligation particulière ; il est d’usage de consommer des repas de fruits.

tou-bichevat.1

L’arbre est présent dans le judaïsme comme le montrent l’Arbre de vie et celui de la connaissance du Bien et du Mal. L’Arbre de vie symbolise la force de la vie et ses origines, l’importance des racines et le développement de la Vie. « L’arbre de vie s’étend du haut vers le bas et le soleil l’éclaire entièrement » (Zohar). L’Arbre de la connaissance du Bien et du Mal est une image allégorique du Livre de la Genèse suivant lequel Dieu planta dans le jardin d’Éden deux arbres mystérieux. « L’Éternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal… L’Éternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Éden… : ‘Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car, le jour où tu en mangeras, tu mourras.' » (Genèse, II).

27191219

Les arbres ont de tout temps figuré dans les diverses traditions au travers des âges. Dès la plus haute antiquité l’olivier était cultivé par les Perses (-12000) et par les Egyptiens (-6000), qui l’utilisent dans les soins du corps et les rites funéraires.

La Kabbale juive représente régulièrement le Tout sous forme d’un Arbre. C’est l’arbre sephirotique, appelé « Arbre de vie », composé des dix séphiroth, de Kether à Malkhut.

220px-Tree_of_life_hebrew.svg

L’Arbre de la Boddhi sous lequel, paraît-il, Bouddha atteignit l’illumination, est aussi un Arbre de vie. Une inscription sur l’un des nombreux temples d’Angkor, mentionne que ses racines sont Brahmâ, ses branches Vishnu et son tronc Shiva. « C’est vers le bas que se dirigent ses branches, c’est en haut que se trouve sa racine. Que ses rayons descendent sur nous ! » (Rig Véda).

crbst_bouddha_bodhi

En Chine, l’Arbre Kien Mou, est dressé au centre du monde. A son pied il n’y a ni ombre ni écho. Il a neuf branches et neuf racines, par lesquelles il touche aux neuf cieux et aux neuf sources, séjour des morts.

L’arbre Hom, en Iran, est à la fois arbre et source. Ses pieds s’enfoncent au sein de la terre, sa cime est baignée de vapeurs d’eau qui retombent en rosée dans la vallée.

788-1-94976

Et plus généralement, nous pouvons voir en l’arbre un axe cosmique reliant la terre au ciel : ses racines plongent dans le sol, vers en bas, son tronc apparaît à la surface de la Terre, ses branches montent vers le ciel, en haut. Elévation de l’âme, ascension initiatique.

A l’approche de l’hiver finissant, la terre commence à renouveler ses forces, la sève monte à nouveau dans les arbres qui vont bientôt commencer à refleurir, annonçant les fruits délicieux qu’ils nous donneront à partir du printemps. Ce Nouvel an des arbres inaugure le renouveau de la nature et notre renouvellement, par la même occasion…

Pour aller plus loin :

Tou Bi Chevat – http://www.lamed.fr/index.php?id=174&cat=66

Bouddhisme – http://fr.wikipedia.org/wiki/Arbres_dans_le_bouddhisme

Symbolisme – http://www.sagesse-marseille.com/lhomme-sage/symbolisme/le-symbolisme-de-larbre.html

http://www.arfe.fr/mythes/mythes_de_l_arbre.htm

Chine – http://krapooarboricole.wordpress.com/2008/03/09/larbre-kien-mou-des-chinois/

Be Sociable, Share!
Laurent KAROUBY

Auteur : Laurent KAROUBY

Sur Twitter : @laurentkarouby

Laisser un commentaire