Une belle histoire…

Huit amis passant leurs sports d’hiver en Scandinavie, eurent un jour l’audace d’imaginer un instant la création d’un whisky suédois. Leur constat de départ était certes engageant :

« La Suède cultive une orge des meilleures, l’eau la plus pure y coule en abondance, le climat y est frais et humide : et si on fabriquait du whisky ? »

Quinze ans après, leur distillerie prit la forme d’une tour de verre et de béton, à 200 km au nord de Stockholm, près du village de Mackmyra. L’un des cinq chais de vieillissement n’est rien de moins qu’une ancienne mine de fer désaffectée… Et il y en aurait des choses à dire, sur les fûts…

Découvrez cette fabuleuse aventure sur le site de Slate, dans ce passionnant article de la journaliste Christine Lambert.

Une bien belle histoire : étonnante, savoureuse, rare, comme un bon single malt…

 

Publié par Laurent KAROUBY

Sur Twitter : @laurentkarouby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :