Ainsi se tut Zarathoustra

Belle rencontre…

Tout a commencé avec cet article du 16 juin dernier publié à l’occasion des élections iraniennes. J’y ai découvert une vidéo présentant l’exposition « Perse et fracas » (organisée par Courrier International) que je vous reproduis :


Exposition « Perse et fracas » par courrierinternational

On y retrouve un certain Nicolas Wild qui nous présente son album « Ainsi se tut Zarathoustra ». Ni une ni deux, allons le commander !

Résistant aux sirènes de la facilité et de l’immédiateté – maux de notre société actuelle – je me rendais dans ma librairie préférée : « Au Poivre d’Âne » 46 quai François Mitterrand – Bâtiment de l’Armement – 13600 La Ciotat – Tél : 04 42 71 96 93. Excellent accueil, réconfortants sourires, rassurant professionnalisme, l’ouvrage était commandé. Quelques jours après, hier, j’allais le récupérer.

couverture

Je m’attendais à une BD (avec un grand format, type bande dessinée). Mais non : 24 cm x 16,5 cm. Près de 2 cm d’épaisseur. 221 pages. Noir et blanc. Ce type de format, me précise la libraire, un genre de « roman-graphique », se développe de plus en plus.

Comme nous l’expliquait Nicolas Wild dans la vidéo ci-dessus, c’est à un grand voyage que nous invite ce livre. Voici quelques informations complémentaires :

« Il s’en passe des choses dans la vie d’un graphiste globe-trotter. Nicolas Wild, à peine rentré à Paris, croise son amie Sophia, dont le père récemment décédé était une figure de la communauté zoroastrienne en Iran. Rien moins que l’une des plus anciennes religions monothéistes, après le judaïsme. Autour de cette personnalité hors du commun, Wild va découvrir plusieurs petits mondes qui se côtoient : les réfugiés afghans, la diaspora iranienne, un grand reporter, des artistes avant-gardistes… » (actuabd.com)

Le rabat en « 2e de couverture » nous renseigne plus précisément :

2edecouv

J’apprécie en particulier le graphisme de l’auteur. Un trait clair, une présentation agréable : un ouvrage très engageant.

apercu

Au-delà de ces considérations graphiques, il est surtout intéressant de se plonger dans cette histoire et d’apprendre tant de choses sur le zoroastrisme. Une dimension passionnante. Voici ce que nous précise : « La religion de Zoroastre (forme grecque de Zarathuštra) fut celle de l’Iran avant qu’il ne fût islamisé par la conquête arabe. On la nomme aussi « mazdéisme », du nom de son dieu suprême, Ahura Mazdah (le Seigneur Sage), ou « parsisme », du nom des Parsis (Persans) qui, vers le Xe siècle, pour échapper à la domination musulmane, émigrèrent de Perse vers l’Inde du Nord-Ouest où ils forment encore une communauté solide et prospère. » (Lire la suite de ce passage sur http://www.universalis.fr/).

Si l’envie de vous procurer cet album vous prenait, je ne saurais trop vous engager à ne pas vous ruer sur les liens dématérialisés de la vente en ligne. Accrocs à internet, rendez-vous plutôt sur http://www.pagesjaunes.fr/, puis tapez « librairie ». Nul doute qu’il y en aura une proche de chez vous. Nul doute que vous aurez plaisir à pénétrer dans cet antre de la culture et de la connaissance, que nous devons soutenir à tous prix. Et là, procurez-vous le livre Ainsi se tut Zarathoustra (ou commandez-le s’il n’est pas en rayon).

Beau voyage…

Titre : Ainsi se tut Zarathoustra
Auteur : 
Nicolas Wild
EDITEUR : 
Boite A Bulles – ARTE Editions

DATE DE PARUTION mars 2013
COLLECTION : Contre-Coeur 

ISBN : 2849531073

Quelques compléments :

1) A propos de l’album :

–> http://www.lemonde.fr/culture/
–> http://www.actuabd.com/
–> http://www.actualitte.com/

2) Sur le Zoroastrisme :

–> http://w-z-c.com/ (Conseil mondial du Zoroastrisme)
–> https://www.facebook.com/CentreCulturelZoroastrien (Centre Culturel Zoroastrien de Paris)
–> http://bakoufr.wordpress.com/ (Eclairage sur le Zoroastrisme en Azerbaïdjan)
–> http://fr.wikipedia.org/wiki/Zoroastrisme

Be Sociable, Share!
Laurent KAROUBY

Auteur : Laurent KAROUBY

Sur Twitter : @laurentkarouby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.