Il y a six ans déjà, l’iPhone…

C’était à la « Macworld San Francisco 2007 Keynote », le 10 janvier 2007.

"An  iPod, a Phone and an internet communicator...

This is one device. And we have calling it : iPhone !

Today, Apple is going to reinvent the phone".

 Quoi qu’on puisse dire ou penser, nul ne peut nier qu’il y a un « avant » et un « après » iPhone. Apple a bien réinventé le téléphone. Depuis, Steve Jobs, le visionnaire, celui qui avec Steve Wozniak avait créé un jour dans un garage un Apple 1, nous a quittés. Pour mémoire, voici la Keynote de janvier 2007 à San Francisco. Un moment d’émotion certain.

Six ans déjà…

Malala Yousafzai à l’honneur

Souvenez-vous de Malala…

Militante des droits de l’Homme au Pakistan, elle est connue pour son combat pour le droit des femmes à l’éducation. Agée de 14 ans, elle survécut miraculeusement, mardi 9 octobre, à une tentative d’assassinat perpétrée par les talibans. « L’un d’eux, qui avait une petite barbe, est monté et à demandé aux enfants laquelle d’entre elles était Malala. Il a tiré trois fois : la première balle a atteint Malala à la tête, la seconde a frappé l’épaule d’une de ses camarades d’école et la troisième a légèrement blessé une autre fille à la jambe ».

Hospitalisée depuis mi-octobre dans le Queen Elizabeth de Birmingham (centre de l’Angleterre), elle était dans le coma.

Elle est sortie de l’hôpital début décembre. Heureux hasard du calendrier,  début décembre également nous apprenions que la jeune Malala allait être honorée par le Prix Simone de Beauvoir dont il est dit ceci :

« Attribué à une personnalité qui incarne les valeurs défendues par Simone de Beauvoir, le prix éponyme dans son édition 2013 est attribué à Malala Yousafzai. Présidé par Josyane Savigneau, avec pour Présidentes d’honneur Julia Kristeva et Sylvie Le Bon de Beauvoir, le jury est composé de personnalités issues du monde des arts et des lettres ».

Militante pakistanaise pour les droits humains, elle symbolise la lutte pour l’éducation des filles, Malala Yousufzai recevra le prix de 20.000 €
 «Cette année, nous avons des personnalités différentes et représentant les cinq continents. Cette diversité dans la sélection de candidates retenues par le jury démontre à quel point la liberté des femmes  n’est aujourd’hui acquise dans aucun coin du monde», expliquent les organisatrices. 
 Le prix « veut contribuer à mobiliser la solidarité internationale, réaffirmer le droit des femmes dans le monde, garantir la protection de celles qui luttent aujourd’hui au risque de leur vie, et défendre, à leurs côtés, les idéaux d’égalité et de paix », ajoute-t-on dans un communiqué.
 « Symbole de la lutte pour l’éducation des filles », Malala Yousafzai, 15 ans, avait été touchée le 9 octobre à la tête lors d’un attentat ciblé du Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), qui a bouleversé des millions de personnes à l’étranger. Elle est actuellement soignée en Grande-Bretagne. La jeune fille s’était fait connaître en 2009 en signant un blog sur le site de la BBC dénonçant les exactions des talibans à Swat (nord-ouest), avant de remporter le premier prix pakistanais pour la paix.
 Depuis sa création par Julia Kristeva en 2008, à l’occasion du centième anniversaire de la naissance de l’écrivaine, le prix Simone de Beauvoir récompense des personnes et des associations qui se battent pour défendre les droits des femmes partout où ils sont menacés.
 Le prix sera remis le 9 janvier 2013 à la Maison de l’Amérique latine à Paris.
Malala Yousafzai

Aujourd’hui, mercredi 9 décembre 2012, à la Maison de l’Amérique Latine, à Paris, a eu lieu cette cérémonie, véritable moment d’émotion, en présence de Madame la Ministre Najat Vallaud-Belkacem (ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement) qui remit le prix au père de Malala.

PeredeMalala_NajatVB

Source photo : @najatvb

Continuer la lecture de « Malala Yousafzai à l’honneur »