Opérette marseillaise

VENDREDI 9 décembre 2011,dans la salle Paul Eluard, à La Ciotat, fut interprétée une opérette marseillaise en 2 actes, 10 scènes et 24 chansons :

A MARSEILLE, UN SOIR
De Georges Crescenzo

Dans le cadre de la programmation de l’association « Passion’ARTS »

« Aux quatre coins du monde, indiscutablement
On aime sa faconde et ses mille défauts charmants
Elle a la grâce brune des filles du midi
Il n’en existe qu’une, voilà pourquoi chez nous l’on dit :

Refrain :
On connaît dans chaque hémisphère
Notre Cane… Cane… Cane… Canebière
Et partout elle est populaire
Notre Cane… Cane… Cane… Canebière
Elle part du vieux port et sans effort
Coquin de sort, elle exagère
Elle finit au bout de la terre
Notre Cane… Cane… Cane… Canebière

Comment vous la décrire, son charme est sans pareil
Joyeuse elle s’étire comme un lézard au soleil
Internationale pour l’amour prend de l’air
Elle est la capitale des marins de l’univers

Refrain

Il est né le divin enfant, il est né sur la Canebière
Il est né le divin enfant, il est né prés du fort Saint-Jean

Elle finit au bout de la terre
Notre Cane… Cane… Cane… Canebière »

Très belle soirée !

Be Sociable, Share!
Laurent KAROUBY

Auteur : Laurent KAROUBY

Sur Twitter : @laurentkarouby

Laisser un commentaire