Mais l’eau dis ? En sous-sol !

La Ciotat, son béton et ses promoteurs…

Eh ben, les « chemins de l’excellence » de monsieur le Maire de La Ciotat… Qu’ils le trouvent d’abord, le chemin… Le chemin des bétonnages, je veux bien. Le chemin des pollueurs, d’accord. Le chemin des scandales, encore d’accord. Et l’excellence, dans tout ça ? Allez demander aux résidents de « Côté Plage »…

Voici une copie d’écran de l’article paru ce jour sur le site La Provence.com :

Lien vers le site Laprovence.com : http://www.laprovence.com/article/la-ciotat/la-residence-cote-plage-prend-leau-en-sous-sol

Quand les hommes vivront d’Amour

Il y a des moments rares, dans une existence. Comme ce 13 août 1974 à Québec, quand Félix Leclerc, Gilles Vigneault et Robert Charlebois reprirent cette magnifique chanson pacifiste de Raymond Lévesque de 1956. Quelles images, quelle fraternité, et surtout, quelles paroles…

Un magnifique cadeau au monde du poète Québecois…
Continuer la lecture de « Quand les hommes vivront d’Amour »

L’Alsace dans le Sud

Lorsque la ville de La Seyne sur Mer accueille pour quelque jours l’Alsace, la magie opère ! Il faut dire que les stands alsaciens sont arrivés mercredi dernier, dernier jour d’un déluge qui, depuis plusieurs semaines, a fait tant de dégâts dans la région. L’installation, mercredi, ne fut pas des plus simples – c’est un euphémisme ! – tant la pluie était diluvienne (ce qui a fait perdre une demi-journée en moyenne à tous les commerçants venus de si loin)… Mais quelle joie de retrouver dans le Parc de La Navale, à La Seyne, donc, ces stands hauts en couleurs, présentant tous les produits qui font la richesse de cette belle région de l’est. Et la culture aussi, avec, sur cette musique si typique, ces danses folkloriques commentées au micro par un spécialiste de la chose, devant un public nombreux dont l’intérêt se mélangeait à l’étonnement. Ah ! Les bretzels, ces confitures, et autres bredele (littéralement « petits gâteaux »). Et cette bière d’Alsace à la pression, cette choucroute, ces spaetzle (variété de pâtes alsaciennes) ! Sans oublier les kougelhopfs, les célèbres vins des vignobles alsaciens et l’eau de vie locale… Continuer la lecture de « L’Alsace dans le Sud »

Une pancarte

[Rue89] Une pancarte « Nous n’avons pas élu ces traders qui nous gouvernent » lors de la manifestation des « Indignés » à Paris, healing le 15 octobre 2011 (Sébastien Leban)

Source : http://www.rue89.com/2011/11/04/pourquoi-le-mouvement-des-indignes-ne-prend-pas-en-france-226139

Trouver Charlie

Je partage cet article du site de Charlie Hebdo :

Charlie Hebdo, discount épuisé hier (mais pas fatigué!), sick est de nouveau disponible chez vos marchands de journaux depuis ce matin, viagra order réimprimé en urgence et avec les moyens qui nous restent. Ceux qui nous accusent d’avoir voulu « faire le buzz » ont décidément tout compris à Charlie: on doit être cons, on n’avait pas tiré plus que d’habitude.

Nous recevons de très nombreux témoignages de soutien, merci à tous.

Pour nous aider : achetez Charlie, abonnez-vous, abonnez vos amis libre-penseurs et vos ennemis intégristes! La boutique en ligne de Charlie renaît de ses cendres: boutique.charliehebdo.fr/abonnement. (Autre solution : découper l’abonnement dans votre Charlie et le renvoyer au 62, bvd Davout 75020 Paris (la boîte aux lettres a survécu).)

Merci à tous, on bosse sur le numéro de la semaine prochaine, fidèles au poste dans vos kiosques et vos boîtes aux lettres !

———————————————————————–

Retrouvez Charlie Hebdo sur le web :


http://charliehebdo.wordpress.com/

Et sur Twitter :

@Charlie_Hebdo_

Bref

Je me souviens de ces paroles d’Alain Souchon : « Abderhamane, Martin, David / Et si le ciel était vide » ?…

Alors… Pourquoi tant de haines ?…

Je me souviens aussi de cette définition décalée des guerres de religion :

« Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire. »

Bref. Le jour où chacun se rendra compte qu’il n’y a pas un, deux, trois, ou je ne sais combien de Dieux dans le ciel, différents et qui s’opposent…

Il n’y en a qu’un seul et il faut le chercher là où nous l’avons tous, là où il se trouve : dans le coeur de chacun.