30 mars 2010 – 12h15…

Aujourd’hui à la mi-journée s’est abattu sur notre ville de La Ciotat un orage d’une rare violence. A 12h15, en quelques minutes, très rapidement, le ciel devint noir. Un son sourd. Du tonnerre. Soudain, des trombes d’eau… Comme  peut l’évoquer ce passage du Déluge que nous ont transmis les Sumériens, 2700 ans avant notre ère :

A peine l’écoutille avait-elle été fermée, que Nergal arrachait les étais des vannes célestes, et que Ninurta se précipitait pour faire Adad étendit dans le ciel son silence-de-mort, réduisant en ténèbres tout ce qui avait été lumineux ! Les dieux Anunnaki enflammèrent la Terre tout entière !

En quelques instants, la nuit. Un bruit assourdissant : des milliers de grêlons s’abattirent sur nous. Vacarme inquiétant. Déchaînement des éléments.

Chao…

Or l’espoir vint du ciel. Un coin plus clair apparut. En quelques minutes à peine, cet état cataclysmique se mua en un ciel bleu lumineux qu’un soleil vigoureux allait encore renforcer. Miracle d’une Nature puissante qui sait rappeler à ses heures combien tout le reste est fragile et nous force à l’humilité…

Ordo ab Chao…

Be Sociable, Share!
Laurent KAROUBY

Auteur : Laurent KAROUBY

Sur Twitter : @laurentkarouby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.