La lumière célébrée

Depuis hier a lieu la fête de ‘Hanoucca (en hébreu : Hag HaHanoukka, « Fête de l’Inauguration »), fête juive d’institution rabbinique, célébrée à partir du 25 Kislev et dure huit jours (du 12 au 19 décembre cette année). Mais à quoi correspond exactement cette fête ? Voici un petit éclairage :

Nous sommes au deuxième siècle avant l’ère chrétienne. La Judée, qui avait été conquise par Alexandre le Grand, est aux mains des Séleucides. Sa position stratégique au carrefour de l’Asie et de l’Afrique fait d’elle un enjeu vital dans la lutte entre les Ptolémées d’Egypte et les Séleucides gréco-syriens. L’occupant Gréco-Syrien soumit le peuple juif à de nombreux décrets dans le but de l’empêcher de pratiquer la Torah et les Mitsvoth dans l’esprit de sainteté qu’il convient, comme ne plus pratiquer la Brit Mila (la circoncision) et ne plus observer Shabbat.

Il abusa des Juifs et de leurs biens. C’est de Modine, un petit village de Judée, que le Grand-Prêtre Mattathias va lancer la révolte. Suivi par ses cinq fils dont Judah, qui sera un temps le chef militaire, la rébellion va se propager à travers toute la Judée. Les Syriens envoient des armées de plus en plus nombreuses et puissantes, mais ils sont à chaque fois défaits par les Maccabées qui gagnent de plus en plus de terrain.
Les Hashmonaïm, parvinrent à défaire un ennemi pourtant largement supérieur en nombre et en équipement.

Continuer la lecture de « La lumière célébrée »

Inquiétudes à la Mairie de La Ciotat !

La semaine dernière, près de cent cinquante agents municipaux ont exprimé leur colère et surtout leurs inquiétudes – ô combien justifiées – en se rassemblant devant la porte du bureau d’un Maire… absent ce jour-là (ils ont alors été reçus par son directeur de cabinet).

C’est la commission technique paritaire du 14 décembre prochain qui a provoqué un tel mouvement car il sera question d’une réorganisation des services municipaux qui concernera principalement les agents de catégorie C, autant dire les plus faibles salaires (« comme d’habitude », aurais-je envie d’ajouter)…

On y parlera entre autres des critères d’attribution des bonifications indiciaires, variables selon la fonction de l’agent. Or, selon un rapport de la Chambre Régionale des Comptes – qui n’a pas été officialisé à ce jour – plus de deux cents fonctionnaires auraient touché de telles bonifications sans justification… Rien de bien important, diront certains, oui mais lorsque cela concerne les salaires les plus faibles, ces quelques dizaines d’euros sont loin, très loin d’être négligeables ! Surtout en ce moment !…

Continuer la lecture de « Inquiétudes à la Mairie de La Ciotat ! »

Napoléon-le-Petit (Victor HUGO)

Précision : pour retrouver le contexte précis lié à cet article, veuillez vous référer au précédent, intitulé “Résistance ! Défense des collectivités territoriales avec Michel Vauzelle”.

hugo

En janvier 1852, Louis-Napoléon Bonaparte — Napoléon III — signe le décret d’expulsion de Victor Hugo qui s’est violemment opposé au coup d’État du 2 décembre 1851.

Réfugié à Bruxelles, Victor Hugo lui répond en août 1852 par la publication d’un texte de combat intitulé « Napoléon le Petit », l’un des plus brillants pamphlets politiques jamais écrits contre un despote.

Le livre n’était plus disponible en France depuis une quarantaine d’années, aussi l’universitaire hugolien Jean-Marc Hovasse a-t-il eu la bonne idée de publier chez Actes-Sud une nouvelle édition critique de ce magnifique cri de colère et d’indignation. (Source : http://www.republique-des-lettres.fr).

Pour certains passages, bien sûr, toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé est purement fortuite et indépendante de notre volonté… Allons !

Continuer la lecture de « Napoléon-le-Petit (Victor HUGO) »

Résistance ! Défense des collectivités territoriales avec Michel Vauzelle

Chers amis,

Après une petite absence ces derniers temps, voici en guise de retour, un petit article sur notre montée à Paris le mercredi 2 décembre dernier, aux côtés du Président Michel Vauzelle, dans le cadre d’une action en faveur de la défense de nos collectivités territoriales dont la prochaine destruction est prévue par le gouvernement.

1

Départ, en compagnie de notre camarade Christine Abattu – dont la candidature a été retenue pour les prochaines régionales ! – en direction de  la gare Saint Charles où nous avons été accueillis de manière très sympathique par Patrick Menucci, vers 10h15. Le TGV démarra à 10h36 (mais bon, le TGV ne méritait pas vraiment les lettre GV avec ses 1h30 de retard à l’arrivée)… Enfin ! Vers 15h00 nous débarquâmes à Paris. Là, un petit comité d’accueil nous rassura : nous n’étions plus seuls !

Continuer la lecture de « Résistance ! Défense des collectivités territoriales avec Michel Vauzelle »